Qualification

Les certifications :

.

A quoi ça sert ?

La certification est destinée à prouver la qualité d’un produit ou la compétence d’une entreprise.

Principales certifications de produit dans le domaine de l’échafaudage :

• Marque NF 
• Marquage CE 
• Auto-certification

Principales certifications d’entreprise dans le domaine de l’échafaudage :

• ISO 9001 
• QUALIBAT 
• Certificat de Compétence Professionnelle 
• Qualité Ravalement Paris

Remarque :

A la différence de la réglementation, une norme ne revêt pas de caractère impératif. En effet, une norme reproduit des pratiques reconnues dans une profession, telles que les méthodes de calcul de dimensionnement ou les techniques de traditionalité de mise en œuvre de produit connu. A ce titre, le non respect des normes doit pouvoir être justifié, notamment en cas de litige ou d’accident. Parmi ces normes ou ces textes normatifs on retrouve les normes NFEN 12810 et NF EN 12811 (échafaudage de façade), la norme NF HD 1004 (échafaudages roulants), le DTU P 06-002 (Règles sur les effets de la neige et du vent)

- La Norme ISO 9001

La certification ISO 9001 "Système de management de la qualité-exigences" est attribuée par un organisme indépendant et accrédité, par exemple l’AFAQ en France. L’équipe d’audit vérifie que pour chaque exigence de la norme les procédures sont écrites et effectivement respectées, ceci afin de prouver la maîtrise du fonctionnement de l’entreprise.

Il faut bien noter que le contenu des procédures n’est pas imposé par la norme. Par exemple pour l’obtention du certificat il faut mettre en place une procédure de contrôle de réception du matériel acheté, cependant les types de contrôle réalisés sont laissés à l’initiative de l’entreprise, qui devra cependant les justifier.

Donc entre deux entreprises identiques, possédant un certificat de système Assurance Qualité, les contrôles effectués pour assurer la résistance d’un plancher pourront être différents. (Ce qui n’est pas le cas avec la marque NF où les méthodes et les conditions de contrôles sont imposées).

Remarque : la certification peut être partielle au totale et il est important d’en vérifier le champ sur le certificat délivré par l’organisme de certification

- La marque NF

L’Association Française de Normalisation (AFNOR) est propriétaire de la marque NF. A la suite d’une procédure d’admission concluante elle délivre, pour chaque modèle testé la marque NF.

La marque NF garantit que le matériel est conforme aux normes relatives à ce matériel (les normes NFEN 12810 et NF EN 12811 pour les échafaudages de service, NF HD 1004 pour les tours roulantes) et que la fiabilité de la chaîne de fabrication est assurée par un système qualité de type ISO 9001.

Ce label apposé sur le produit qualifié, garantit à l’utilisateur français la conformité du produit aux normes en vigueur en France et le suivi de fabrication.

L’attribution de la marque NF est réalisée par un contrôleur indépendant de l’entreprise (CEBTP). La fréquence normale des inspections est d’au moins deux visites par an du lieu de production.

Elle est attribuée conformément au règlement particulier R096.

Remarque : La marque NF, ou la conformité à une norme s’appliquent uniquement à un échafaudage assemblé selon les critères de dimension et de charge définis dans la norme. Affirmer qu’un montant seul ou qu’un plancher seul est NF, est impropre ! (bien qu’une étiquette NF soit posée sur l’élément).

C’est le matériel possédant le label dans une certaine configuration qui a la marque NF. Seuls les échafaudages de service, bâchés et amarrés, pour les façades sont concernés par la norme les normes NFEN 12810 et NF EN 12811.

Les échafaudages soumis à l’application des normes NFEN 12810 et NF EN 12811 peuvent être montés jusqu’à 24 m à partir du sol dans les conditions très spéciales de chargement suivant six classes. La charge s’entend répartie.

- Les autres certifications

1 / Les certifications d’entreprise :

QUALIBAT :

• La qualification QUALIBAT niveau 1 "Compétences-références" est attribuée par QUALIBAT sur examen de dossier justifiant de la régularité de l’entreprise et de la réalisation convenable de chantiers de référence. LAYHER S.A.S. possède cette qualification pour les échafaudages fixes technicité supérieure), pour les tribunes et podiums (technicité supérieure) et pour les étaiements (technicité confirmée). 
• La certification QUALIBAT niveau 2 et 3 "Engagement et développement Assurance Qualité" est attribuée par QUALIBAT sur examen de dossier justifiant la mise en application de procédures et de critères opérationnels tels que la maîtrise de la qualité des achats, la formation, la maîtrise des non-conformités... 
• La certification QUALIBAT niveau 4 "Assurance Qualité après audit" est attribuée par QUALIBAT à l’issue d’une vérification effective du fonctionnement de l’entreprise par un auditeur choisi par l’organisme. Cette certification reprend 13 des 20 points étudiés lors de la certification ISO 9001.

Certificat de Compétence Professionnelle :

Ce certificat est décerné par le Syndicat Français de l’Echafaudage, sur présentation d’un dossier de référence (plans et notes de calculs).

2 / Les certifications de produits :

• L’auto-certification : Le constructeur certifie sous sa seule responsabilité, la conformité de son matériel aux normes et textes de références. Il doit être en mesure de présenter à l’utilisateur un dossier technique comprenant les plans, les résultats d’essais de type (réalisés par lui ou par un laboratoire agréé), la note de calcul type et la notice de montage et d’utilisation.

• Le marquage CE : Il atteste que le produit est conforme à une directive européenne. Il peut être obtenu soit par auto-certification (attestation sur l’honneur), soit à la suite d’un essai type validé une fois pour toutes, soit par certification par tierce partie. Le marquage CE n’est donc pas une preuve absolue de la qualité du matériel au vu de la diversité des méthodes d’obtention.

source